1. Adjectif
  2. Autres
  3. Lexique
  4. Locution
  5. Nom propre
  6. Substantif et adjectif masculin
  7. Substantif féminin
  8. Substantif masculin
  9. Substantif masculin ou féminin
  10. Verbe
  1. Par ordre alphabétique
  2. Par noms d'auteurs
  3. Par thèmes
  4. Par ordre chronologique
Statistiques
  1. 3 315 membres inscrits
  2. 1 008 articles et documents
  3. 2 490 messages (forums)
  4. 31921 visites depuis 16/11/2017
Lexique » Substantif masculin » Dragon

Dragon
Contribution de Shimrod

Autres

Le Dragon

 

Tout grand récit médiéval a son dragon, incarnation du Chaos primitif crachant les flammes de l'Enfer : de l'hagiographie de St Michel, St Clément ou St Georges aux "aventures" des chevaliers du roi Arthur, le dragon est l'épreuve incontournable pour le Héros qui se respecte (cf. éphébie). Terrifiant physiquement, quasi invincible et doté du pouvoir de voler, on le présente aussi comme très rusé et doué de la parole.

Tel Satan, il trompe les humains avec des paroles perfides (on soulignera le parallèle entre cette créature écailleuse et le serpent qui trompa Eve dans le jardin d'Eden) et les tente par des richesses inouïes : il est bien connu que l'on trouve d'immenses trésors dans son antre, trésors dérobés aux châteaux que le dragon a dévastés...
L'un des plus célèbres dragons du Moyen Age est sans doute Fafnir, l'adversaire du héros germanique Siegfried, figure centrale de la Chanson des Nibelungen (ensemble de textes archaïques datant du VIIème siècle environ et réunifiés par un poète autrichien au XIIème siècle).


Le folklore de chaque pays, de l'Angleterre à l'Allemagne en passant par l'Asie, a illustré cette créature fascinante (il est mis en scène par exemple dans la plupart des Carnavals et défilés). En France, on relève à son sujet d'innombrables légendes cocasses : Claude Gaignebet et Dominique Lajoux rapportent dans Art profane et religion populaire au Moyen Age :

   

"...On jetait dans les feux de la St Jean des substances provoquant des fumées nauséabondes car les dragons s'accouplent en l'air ce jour là et leur sperme qui tombe dans les eaux engendre des Lutins."
Claude Gaignebet et Dominique Lajoux dans Art profane et religion populaire au Moyen Age, p. 249.

 


On raconte qu'un pape, saint Sylvestre, aurait descendu un escalier de 365 marches pour sceller la gueule d'un dragon auquel chaque année des jeunes filles étaient offertes en sacrifice :

   

"...C'est le mythe d'une année serpentiforme dont il faut clore la gueule avant de recommencer."
Claude Gaignebet et Dominique Lajoux dans Art profane et religion populaire au Moyen Age, p. 94.

 
Si le dragon est le plus souvent une représentation du Mal, il peut être aussi une métaphore de la puissance, de la royauté. Au début du cycle des Chevaliers de la Table Ronde, le roi Vortigern fait appeler l'enchanteur Merlin afin de résoudre un mystère : une tour qu'il essaie d'édifier s'écroule chaque nuit malgré tous les efforts de ses meilleurs architectes. Merlin lui apprend bientôt que sous les fondations dorment deux dragons, l'un rouge, l'autre blanc, qui s'étirent dans leur sommeil et font trembler la tour. Sur les conseils du magicien, les hommes de Vortigern creusent sous les fondations et découvrent les deux monstres qui s'éveillent alors et se jettent l'un sur l'autre : le dragon blanc finit par tuer le rouge et Merlin révèle que ce dernier représente Vortigern. Le dragon blanc est l'image du jeune Uther Pendragon (futur père du roi Arthur), dépossédé de son royaume par le perfide Vortigern et prêt à se venger...


Cette créature aussi impressionnante que photogénique a souvent fasciné le cinéma : citons entre autres La Belle au Bois Dormant, Merlin l'Enchanteur, Taram et le chaudron magique, dessins animés des productions Disney, Le dragon du Lac de Feu (1981), Willow et Coeur de dragon. En attendant la déferlante de créatures ailées promise par les producteurs de Donjons et Dragons, le film...

En littérature, Tolkien a parfaitement remis au goût du jour ce prédateur rusé avec Glaurung (Le Silmarillion) et Smaug (Bilbo le Hobbit). Un animal qui a encore de belles année devant lui, n'en doutons pas...

Shimrod

Accès au forums

Identifiant
Mot de passe
  1. Perdu votre mot de passe ?
  2. Pour vous inscrire aux forums