Numéro 12 - Février 2006
Editorial
Editorial
par Elisabeth Féghali
Croyances & superstitions
Le Cycle des douze jours
par Elisabeth Féghali
Littérature comparée
Etude comparée des oeuvres de J.R.R. Tolkien et C.S. Lewis - Partie I
par Shimrod
Etude comparée des oeuvres de J.R.R. Tolkien et C.S. Lewis - Partie II
par Shimrod
Etats latins d'Orient
La Prise d'Antioche 1/3
par Maxime GOEPP
par Benjamin Saintamon
Linguistique
Introduction à la lexicométrie
par Christian Féghali
Droit médiéval
La lettre de rémission
par Jean-Pierre PHELOUZAT
La terre, la société et le droit
par Jean-Pierre PHELOUZAT
Economie
L'or blanc du Saulnois
par Olivier Petit
Empire Byzantin
La chute de l'Empire byzantin
par Paul Matagne
Croyances & superstitions
L'Ars Moriendi
par Aimeric Vacher
Architecture religieuse
Le Nefin des croisés au Liban (Anf-el-Hajar)
par Elisabeth Féghali
Notre-Dame-des-Vents (Saydet-er-Rih)
par Elisabeth Féghali
Notre-Dame-des-Vents (Saydet-er-Rih)

Notre-Dame-des-Vents
fresque de Saint Georges terrassant le dragon

 

 

         Je vous propose dans cette seconde partie de découvrir, avec une bonne dose d'imagination et sources historiques à l'appui, un peu plus avant cette fresque qui "orne" le mur sud de la nef de la chapelle Notre-Dame-Des-Vents de la baronie de Nefin des croisés...

        L'air salin et la moisissure ont détruit la presque totalité des peintures qui ornaient les murs. Ainsi, il vous sera sûrement très difficile de distinguer sur la photo qui suit quoique ce soit. Toutefois après que l'oeil se soit habitué à l'obscurité du lieu, on réussit à imaginer "saint Georges", saint qui est effectivement très célèbre dans la région pour avoir notamment et selon la légende délivré la fille du roi de Beyrouth des griffes du terrible dragon. A ce propos, Nina Jidejian, dans Beyrouth à travers les âges, précise que "la tradition situe à Beyrouth le lieu du combat de saint Georges avec le dragon, ce qui retient l'attention de von Suchem qui écrit :

 

"Saint Georges convertit l'île à la foi du Christ et extermina le dragon, sauvant la fille du roi de la ville de ce dragon, et rendit le pays célèbre par ses nombreux miracles. Le puits du dragon est clairement visible."
Ludolph von Suchem, Description of the Holy Land, 1350, PPTS XII (1895), pp. 135-136)

Notons que saint Georges est le patron de la ville de Baruth [Beyrouth] : il est nommé Jergis par les chrétiens et Khodr par les musulmans. Les croisades ont d'ailleurs amplement contribué à étendre son culte dans tout l'Occident.

 

http://www.citadelle.org/mediatheque/Articles/Enfe/nefin_vraies_couleurs_s.jpg
Notre-Dame-des-Vents (Saydet-er-Rih)
Fresque du mur est.

Cliché Elisabeth Féghali

 

 

http://www.citadelle.org/mediatheque/Articles/Enfe/nefin_fausses_couleurs_s.jpg
Notre-Dame-des-Vents (Saydet-er-Rih)
Fresque du mur est révélé par des fausses couleurs.
Cliché Elisabeth Féghali
Graphismes François-Xavier Féghali

Suivant la représentation iconographique de saint Georges communément admise, le graphisme calqué sur la photo permet de retrouver le saint auréolé, monté à cheval et tenant une lance de la main droite. Le dragon crachant des flammes semble périr à ses pieds. La photo du dessus est représentée en fausses couleurs afin de révéler les contrastes.

http://www.citadelle.org/mediatheque/Articles/Enfe/nefin_noir_s.jpg
Notre-Dame-des-Vents (Saydet-er-Rih)
Calque de la fresque du mur est.

Graphismes et calque François-Xavier Féghali

Elisabeth Féghali


BIBLIOGRAPHIE

JIDEJIAN Nina, Beyrouth à travers les âges, Librairie Orientale, Beyrouth, 2002 pour la 2e édition, pp. 175-178.

Accès au forums

Identifiant
Mot de passe
  1. Perdu votre mot de passe ?
  2. Pour vous inscrire aux forums