Numéro 17 - avril 2009
Editorial
Li cris le herault
par Elisabeth Féghali
Néomédiéval
Le Trône de Fer (A song of Ice and Fire)
par Shimrod
Cinéma
Adémaï au Moyen Age - 1935
par Elisabeth Féghali
L'Annonce faite à Marie - 1991
par Elisabeth Féghali
Le Bon Roi Dagobert - 1963
par Elisabeth Féghali
Le Diable dans la ville - 1924
par Elisabeth Féghali
Adémaï au Moyen Age - 1935

Nous sommes en 1429, les troupes anglaises occupent le nord de la France jusqu'à la Loire. Le petit village de Châteauneuf en fait partie. Lord Pickwickdam, le seigneur des lieux (Michel Simon), règne en maître et détient Tiennette, la bien-aimée de Joseph Adémaï dont il se sent fort épris. Le pauvre Adémaï est au désespoir. Pourtant et fort heureusement pour lui la guerre de Cent Ans se termine...

Comédie en Noir et Blanc.

Acteurs :
Noël-Noël :  Adémaï
Michel Simon :  Lord Pickwickdam
Jacques Grétillat :  Le connétable de Châteauneuf
Maurice Maillot :  Philippe de Beauregard
Marguerite Pierry :  Miss Crocks, la nourrice de Lord Pickwickdam
Henri Lavergne :  le chevalier anglais blessé
Maurice de Canonge :  le chef des gardes anglais
Raymond Cordy :  le chef des gardes français
Maurice Schütz :  le père Martin
Suzy Vernon :  Tiennette
et comme le souligne heureusement l'affiche : 
Tino Rossi qui en est à ses tous débuts et campe ici le troubadour en entonnant "Bergère" et "La Chanson du Troubadour". Cette dernière, écrite par Paul Colline, ne se trouve sur aucun disque.

Le film accumule les situations cocasses pour notre plus grand plaisir tout en conservant un univers médiéval soigné. Michel Simon est épatant en seigneur anglais.

Le livre :
"Adémaï au Moyen Age" sera dédié à tous les acteurs du film. Ecrit par le scénariste de toute la série des "Adémaï", Paul Colline (1895-1980) et illustré par Moallic, il paraît en 1947 (Les Grandes Editions françaises).

Affiche :
L'llustrateur de l'affiche du film est Coudon.

Vidéo :
Il n'existe qu'une version VHS de ce film (René Château Vidéo parue en mars 1994) et qui s'arrache bien évidemment à prix d'or sauf sur le site de l'éditeur où elle est encore proposée à la vente, avis aux curieux. Mais il faut tout de même préciser que le film a énormément vieilli, parsemé çà et là de scènes inaudibles, poussièreuses à l'extrême jusqu'au générique de fin tout bonnement absent et malheureusement ici, l'éditeur René Château Vidéo est coutumier du fait (cf. La Tour de Nesle).

Tournage :
Certaines scènes ont été tournées dans la Cité de Cracassonne dont on ne manquera pas de reconnaître la célébrissime porte d'Aude, dans le Languedoc-Roussillon et aux Studios Riviera (anciennement Studios de la Victorine à Nice dans les Alpes-Maritimes.

Le site Chroniques de Carcassonne nous renseigne par ces quelques lignes sur un des décors naturels, avec photos à l'appui :
"Le Pont du Moulin de la Seigne situé sur la rivière le Fresquel à Carcassonne est communément appellé "le Pont troué".
Construit à l'origine en bois, il appartenait au Chapitre Saint-Nazaire, propriétaire du Moulin et aurait été reconstruit en 1734 comme l'atteste la date encore visible sur la clé de voute restante.
Jean de Margenat dans le film qu'il réalisa en 1935 "Ademaï au Moyen-Age" avec Michel Simon, Tino Rossi et Noël-Noël s'est servi du pont comme décor naturel qui fut emporté par une crue du Fresquel en 1974."

Sortie en salles :
A Paris le 9 février 1934 au cinéma "Colisée".

Le coin du cinéphile :
Maurice Schütz (1866-1955) et Michel Simon (1895-1975) s'étaient déjà retrouvés lors du tournage d'un autre film d'inspiration médiévale : "La passion de Jeanne d'Arc" (1928) de Carl Theodor Dreyer.

Elisabeth Féghali

Accès au forums

Identifiant
Mot de passe
  1. Perdu votre mot de passe ?
  2. Pour vous inscrire aux forums