Numéro 18 - mars 2010
Editorial
Li Cris le Herault
par Elisabeth Féghali
Musée
The Cloisters à New York
par Marine Durand
Littérature
Merlin, Morgane et Arthur de Michel Rio
par Shimrod
Haut Personnage
Chand Bibi - Jeanne d'Arc indienne
par Dr Shashi Dharmadhikari
La couleur en cuisine
Le tournesol médiéval
par Elisabeth Féghali
Néomédiéval
Couvertures de romans historiques
par Elisabeth Féghali
Secrets de tournages
Je, François Villon, assassin, voleur, poète...
par Webmestre Citadelle
Actualité DVD
Beowulf, la légende viking
par Elisabeth Féghali
Je, François Villon, assassin, voleur, poète...

"Je, François Villon, assassin, voleur, poète", sous la direction de Serge Meynard, est le titre donné à la "nouvelle" fiction dont le tournage pour France Télévisions en Languedoc Roussillon (et dans la région parisienne) s'est achevé fin juillet 20091.

Secret de tournages

C'est l'acteur Francis Renaud qui s'est glissé dans la peau du poète maudit pour les besoins de ce téléfilm adapté du roman de Jean Teulé "Je, François Villon" (Editions Julliard).

       

"L’adaptation n’a pas été très facile", indique son réalisateur. "Le livre de Jean Teulé a bien trop d’images ; est trop riche. Le livre est comme l’était l’époque" précise Serge Meynard. Dans le film, "ce qui est très dur, on l’entend. On le lit dans les yeux des gens mais on ne le voit pas" assure-t-il. Mais Jean Teulé a lu toutes les étapes du scénario. Et il a été d’accord."2

La diffusion, prévue sur France Télévisions en 2010, a été repoussée à maintes reprises. Le site Première.fr, dans son article "EXCLU - France Télévisions : Des millions d'euros gaspillés pour des fictions non diffusées !", est revenu  sur la grogne des réalisateurs, scénaristes et producteurs qui voyaient ainsi leurs réalisations mises au placard. Pourtant, le vendredi 20 mai 2011, sur le site du quotidien L'Indépendant on pouvait lire l'article suivant :

 

"Narbonne : François Villon censuré ?
Il y a deux ans quasiment jour pour jour, Fontfroide accueillait le tournage de "Je... François Villon", téléfilm historique retraçant la vie de ce poète du moyen âge. Une partie de l'abbaye avait ainsi été transformée en salle de cours de la Sorbonne, et une insurrection étudiante avait été filmée en plein centre de Narbonne (passage de l'Ancre). La diffusion était également prévue sur France 2... mais depuis, plus de nouvelle. Las ! Selon les dernières informations, "Je... François Villon" risque de ne jamais être programmé. La chaîne juge en effet le résultat trop violent pour une première partie de soirée : des scènes de viol et de torture seraient en cause. Avec un peu de chance, le film pourrait être décalé à un horaire plus tardif… ou sur France 4. Des hypothèses encore incertaines."


Rappelons que cette même ville de Narbonne avait accueilli, le 27 novembre 2010, l'avant-première du téléfilm3 ! On peut aisément imaginer que des figurants avaient été recrutés pour l'occasion d'où une certaine déception.

Fort heureusement, je constate une fois encore qu'il ne faut jamais dire "jamais" car sa diffusion est "enfin" programmée, en 2e partie de soirée, le vendredi 10 juin à 22h10 sur France 2. On peut se réjouir qu'une chaîne publique fasse preuve d'une certaine audace (le film étant réservé à un public averti).


Tournage à l'abbaye Notre-Dame du Val à Mériel (95)4
copyright ©

Synopsis :
Eloigné de sa mère dès sa naissance, recueilli par Guillaume De Villon alors qu'il était promis à une mort certaine, François a tout fait pour combler cette absence insupportable. De la débauche des tavernes du quartier latin à la Cour du Duc d'Orléans, en passant par les bancs de l'université, et les fréquentations louches, cet étudiant fantasque, ce poète merveilleux, tour à tour amoureux transi et canaille de peu de morale, n'aura de cesse que de retrouver une mère qui lui manque à chaque seconde d'une vie pourtant riche en rebondissements...

Acteurs :
Francis Renaud : François Villon
Philippe Nahon : Guillaume de Villon
Patrick Lizana : Thibaut d’Aussigny
Sagamore Stévenin : Colin de Cayeux
Quentin Baillot : Guy Tabarie
Hélène de Saint-Père : Catherine de Bruyère
Gaëlle Bona : Isabelle
Denis Lavant : Bezon
Damien Jouillerot : Robin Dogis
Jean-François Gallotte : Maître Polonus
Brigitte Boucher : Margot
Bruno Lochet : Tressecaille


Tournage à l'abbaye Notre-Dame du Val à Mériel (95)4
copyright ©

Casting :
Marie-claude Schwartz

Réalisateur et scénariste :
Serge Meynard

Productrice :
Françoise Castro avec la participation de France 2


Tournage "Je, François Villon, assassin, voleur, poète"
copyright ©

Producteur Exécutif :
Philippe Perrin

Décors et costumes :
Philippe Hézard (chef décorateur)
Sophie Dussaud (costumes)

Directeur de la photographie :
Bruno Privat


Tournage "Je, François Villon, assassin, voleur, poète"
détails d'un décor : une danse macabre
copyright ©

Tournage :
Dans l'Aude à l'abbaye de Fontfroide, à Narbonne (Passage de l'Ancre, Enceinte du Palais des Archevêques et dans les galeries souterraines dites de l'Horreum) et dans la Cité de Carcassonne souvent "maquillée" pour représenter une rue de Paris.
Dans le Val-d'Oise, à l'abbaye Notre-Dame du Val à Mériel4.
Dans le département de l'Oise, au château de Pierrefonds.
A Paris, musée national du Moyen Âge de Cluny.


Denis Lavant joue "Bezon", 
le sergent qui va s'en prendre aux étudiants et surtout à Villon.
copyright © Philippe Bourdais

 


Mise en place de la figuration dans une rue de Carcassonne
qui figurera une rue parisienne !!!
copyright © Philippe Bourdais

Le coin du cinéphile :
Philippe Nahon a été "Goustan le Cruel, père de Léodagan" dans l'épisode éponyme (2004) de la série télévisée "Kaamelott" d'Alexandre Astier. On le retrouvera notamment en 2008 dans les épisodes 7 et 8 de la saison 6... Et il fut aussi "gérant du supermarché" dans "Les Visiteurs 2" (1998) de Jean-Marie Poiré.

Jean-François Gallotte a été le "Pape Innocent III" en 2003 dans "Rencontre avec le Dragon" de Hélène Angel.

Jean-Gabriel Nordmann fut un pèlerin dans le téléfilm "La Chanson de Roland" (1977) de Frank Cassenti.

Juliette Croizat a joué sous la direction du metteur en scène Olivier Poujol dans "La légende de Saint Julien l’Hospitalier" (2004-2005) d’après Flaubert.

Gaëlle Bona jouera dans "Le Cid" mis en scène par Jean-Pierre Albé.

Olivier Achard a joué dans "Richard III" sous la direction de Didier Long.

Eric Poulain figurait au générique des "Visiteurs 2" (1998) de Jean-Marie Poiré.

Marc Prin a joué dans "Lancelot du Lac", une pièce adaptée de Graal Théâtre de Florence Delay et Jacques Roubaud mise en scène par Olivier Besson en 2005.

On a récemment vu Jean-Pascal Abribat dans "La Commanderie" de Didier Le Pêcheur (2009).

Remerciements :
Tous mes remerciements à Philippe Bourdais (crédit photo), 1er assistant-réalisateur de Serge Meynard.

Elisabeth Féghali

Sources :
TV news, le Blog

Notes :
1 Du 25 mai au 30 juin 2009.

Propos recueillis par le journaliste Fernand Nouvet et extraits de son article paru dans L'Humanité (1er juillet 2009)

3 Projection au Théâtre (salle rouge), le 27 novembre 2010. Entrée gratuite, à retirer à la mairie de Narbonne.

4 L'abbaye Notre-Dame du Val est la plus ancienne fondation cistercienne de la région Ile de France. Elle est antérieure de plus d'un siècle aux abbayes bien connues de Royaumont et de Maubuisson. Ce qui subsiste des bâtiments de l'enclos monastique a été classé Monument historique en 1945 et 1947. Quant au domaine, il est classé à l'Inventaire des sites à protéger depuis 1950. Ville de Mériel

Accès au forums

Identifiant
Mot de passe
  1. Perdu votre mot de passe ?
  2. Pour vous inscrire aux forums