Numéro 7 - Mars 2003
Editorial
Editorial
par Shimrod
Cinéma
Le Seigneur des Anneaux : une oeuvre historique
par Shimrod
Actualité DVD
Le Seigneur des Anneaux : une oeuvre historique
par Shimrod
Editorial

 
Citadelle numéro 7






   Une actualité propice a vu sortir en deux mois (novembre et décembre 2002) la version intégrale de La Communauté de L'anneau en DVD et Les Deux Tours au cinéma.

 Tous ceux qui ont vibré devant les première et deuxième parties de la trilogie du Seigneur des Anneaux réalisée par Peter Jackson ne peuvent plus ignorer qu'est en train de se bâtir l'un des monuments du cinéma moderne. Et, surtout, beaucoup découvrent l'auteur du roman d'origine : John Ronald Reuel Tolkien !

 Mais pourquoi, me diront les sceptiques, se fendre dans Citadelle d'un énième article sur Tolkien et Peter Jackson alors que les média y sont déjà tous allés de leur petit laïus, du plus superficiel au plus complet. N'est-il pas un peu opportuniste d'évoquer maintenant un écrivain célèbre depuis la fin des années 50 parce qu'il est devenu "à la mode" il y a un an grâce au cinéma ? D'autant que, de l'oeuvre de Tolkien, quelques lecteurs de Citadelle peuvent très bien ne garder qu'un vague souvenir, attendri mais un peu condescendant, de Bilbo le Hobbit, découvert vers 9 ou 10 ans. D'autres, peut-être, se rappellent seulement avoir baissé les bras au bout des 150 premières pages du Seigneur des Anneaux... Il est possible encore que le vaste succès "populaire" rencontré par ces deux livres ait toujours tenu à l'écart certains lecteurs exigeants, attachés par principe à des lectures qu'ils estiment plus "profondes", ou que les plus cartésiens se soient refusés une plongée dans un univers catalogué "de Fantasy"...

 Afin de faire taire ces a priori et soulever l'intérêt de nos sceptiques, rappelons pour mémoire que le père des Hobbits fut aussi un professeur réputé d'anglo-saxon, langue et littérature anglaise à Oxford, après avoir travaillé au fameux Nouveau Dictionnaire d'anglais de Oxford ; que sa nouvelle édition du poème en moyen anglais Sire Gauvain et le chevalier vert contribua de façon importante à l'étude de la littérature médiévale ; que the Monster and the Critics, sa conférence sur le fameux texte anglo-saxon Beowulf fait aussi mondialement référence. Ce qui fait le lien entre sa digne carrière universitaire et son phénoménal succès populaire en tant qu'écrivain, c'est sans doute qu'il ne se contenta pas d'étudier des langues puis de les enseigner. Il en inventa. C'est bien ce désir de donner une légitimité à ses langues inventées qui le conduisit à créer de toutes pièces un univers cohérent, l'un des plus réalistes et fascinants que l'histoire de la littérature ait connus.

 C'est finalement un auteur plein de paradoxes que je vais vous proposer de redécouvrir à travers son oeuvre et l'adaptation cinématographique qui vient d'en être faite, en espérant que les moins enthousiastes pourront ensuite le reconsidérer d'un oeil neuf...


Shimrod


Delitable navigacion au païs de Deduit
 
le 04 mars 2003.
Accès au forums

Identifiant
Mot de passe
  1. Perdu votre mot de passe ?
  2. Pour vous inscrire aux forums