Littérature
  1. Auteurs
  2. Bandes dessinées
  3. Beaux Livres
  4. Romans historiques
Jeunesse
  1. Dictionnaires & encyclopédies
  2. Grands personnages & Saints
  3. Jeux & divertissements
  4. Livres illustrés
  5. Romans & SDP
Multimédia
  1. CD Audio
  2. CD Livres-Audio
  3. Courts métrages
  4. Dessins Animés
  5. Documentaires
  6. DVD Culturels
  7. Films d'animation
  8. Mini-séries & séries TV
  9. TéléFilms
Galerie permanente
  1. Chromolithographie
  2. Philatélie
  3. Publicités
Coin des collectionneurs
  1. Bandes dessinées épuisées
  2. Petits formats
Cinéma
  1. Cinéma - Films
  2. Comédiens
  3. Réalisateurs
  4. Thèmes reccurents
Programmes TV
  1. Du 1er au 6 février 2011
  2. Du 7 au 13 février 2011
  3. Du 14 au 20 février 2011
  4. Du 21 au 28 février 2011
  5. Du 1er au 6 mars 2011
  6. Du 7 au 15 mars 2011
  7. Du 16 au 21 mars 2011
  8. Du 22 au 31 mars 2011
Fiche détaillée - Detective Dee - 2010
Detective Dee - 2010
copyright ©
Detective Dee - 2010
Le mystère de la flamme fantôme
Tsui Hark
Titre original : Di Renjie Zhi Tongtian Diguo - 2010
Editeur : Le Pacte
Date de parution : 20 avril 2011
Pays : Chine
Durée : 122'

L’histoire se déroule en l’an 690, durant la période trouble correspondant à l’ascension de l’impératrice Wu Ze Tian, seule femme à avoir jamais gouverné la Chine. Tout est prêt pour la célébration du couronnement et la petite ville de Chang-An est dans ses habits de fête. Mais une série de morts mystérieuses commencent à frapper la population de la cité et menace l'intronisation de l'impératrice Wu. Cette dernière fait appel au seul capable de percer ce mystère : le détective Dee, de retour en Chine après huit ans d'exil pour insolence et insubordination. Il voit se présenter ainsi l’occasion de se faire pardonner sa disgrâce...

Voilà le synopsis de "Detective Dee - Le mystère de la flamme fantôme", dernier film relatant une des nombreuses enquêtes du "Juge Ti" (Judge Dee), et qui fut présenté en compétition dans le cadre de la 67ème Mostra de Venise 2010 présidée alors par Quentin Tarantino.


copyright ©
Di Renjie Zhi Tongtian Diguo - 2010

Le site AlloCine.com propose une bande-annonce en VO/VF.

Annoncé le 20 avril 2011 pour sa sortie en France, je profite de l'occasion pour revenir sur les romans de Robert Van Gulik parus aux Editions 10/18 ainsi que les diverses adaptations en BD et au cinéma.

Les enquêtes du Juge Ti de Robert Van Gulik
Titre original : Judge Dee

L'auteur

http://www.citadelle.org/mediatheque/Neomedieval/Romans_historiques/Robert_Van_Gulik.jpg      Robert Hans Van Gulik est né en 1910 à Zutphen (Gueldre) aux Pays Bas. Fils de médecin militaire, il passe son enfance à Java, île d'Indonésie alors Hollandaise. C'est là qu'il apprend le chinois et le malais. Il s'attache à l'étude de la Chine sous ses multiples facettes : droit, musique orientale, Bouddhisme.
      A l'âge de 12 ans, il écrit un essai sur les marionnettes javanaises "wajang". Il fait ses études de sinologue à Leiden et Utrecht où il obtint, à l'âge de 25 ans, le tire de docteur ès Lettres et Philosophie. 
      Diplomate il est envoyé à l'ambassade de Hollande à Tokyo dès 1935, où il étudie la littérature, la peinture, la calligraphie, les moeurs chinoises, et épouse la fille d'un mandarin chinois. Puis il sera en poste en Chine, aux États-Unis, en Indes, en Indonésie, au Liban et enfin en Corée
      C'est à New Delhi qu'il apprendra le sanskrit et à Beyrouth, l'arabe. Il finira sa carrière en tant qu'ambassadeur de Hollande à Tokyo. Dans l'intervalle, il aura fait surgir le Juge Ti, sur le plan littéraire mais aussi sur le plan pictural,  les jaquettes de ses romans, la majorité des croquis et dessins de ses ouvrages étant son oeuvre.
      C'est en effet en 1948, qu'il traduit un roman policier chinois, le Dee Gong An, trois affaires criminelles résolues par le juge Dee-Jen Djieh, fonctionnaire de l'époque T'ang (VIIe siècle de notre ère).
      Sinologue très réputé, il publie entre autres en 1961, Sexual Life in Ancient China. A preliminary survey of Chinese sex and society from ca. 1500 B. C. till 1644 A. D (La Vie sexuelle dans la Chine ancienne). Une quinzaine d'autres ouvrages sur l'extrême Orient seront publiés entre 1930 et 1960.


copyright ©
journal de Spirou
n°1518 du 18 Mai 1967


      Avant sa mort, il publie dans le journal de Spirou les aventures du juge Ti avec des dessins de Frits Kloezeman. On a pu suivre cette série du n°1518 du 18 Mai 1967 au n°1528, à raison de 2 planches hebdomadaires.
      Robert Van Gulik décède en 1967 à La Hague.


copyright ©
Michael Goodliffe (Judge Dee)

 

En 1969, on adapte une première fois les aventures du juge Ti (Judge Dee) à la télévision, mais le script trop réécrit et trop loin de l'original sera un échec. 

Au total, ce sont 6 épisodes de 60 min, avec Michael Goodliffe1 dans le rôle-titre, Garfield Morgan et Arne Gordon dans le rôle de ses 2 assistants, Tao Gan et Ma Joong :
The Curse of the Lacquer Screen
The Day of the Scavengers
A Festival of Death
The Haunted Pavilion
A Place of Great Evil


copyright ©

S'ensuit en 1974, un téléfilm américain de très bonne facture et qui fut un succès : Judge Dee and the Monastery Murders (basé sur Le monastère hanté).

La série dans la collection "Grands Détectives" aux Editions 10/18

Le héros est le juge Ti, un jeune et brillant juge que l'on va suivre au cours de sa vie et ses mutations dans les provinces chinoises de 663 à 681 de notre ère. Cet homme intègre est secondé par deux acolytes, voleurs à l'origine, mais qui deviendront ses principaux lieutenants et l'aideront à résoudre les énigmes.
      Les personnages sont attachants, avec des énigmes assez complexes où le mystère et la magie semblent présider (le surnaturel est un élément important dans la littérature chinoise et il n'est pas rare de faire témoigner animaux et autres insectes). Van Gulik se base souvent sur d'anciennes histoires policières qu'il traduit lui-même ou sur certains faits historiques pour broder ses romans.

      Le droit chinois au Moyen Age y est très bien dépeint, on y voit une structure très hiérarchisée et très moderne, même si la sanction suprême reste la peine de mort.
On y apprend le droit et les limites de la justice en Chine. Loin de pouvoir tout faire, un juge était responsable, devant l'empereur de la bonne application du droit. Un mauvais jugement ou le jugement à tort d'un innocent valait souvent la tête du juge : on pouvait ainsi faire appliquer au juge le même traitement que celui reçu par le prisonnier.
      La seule concession que fait Van Gulik à la littérature chinoise policière se retrouve dans le déroulement de l'histoire : typiquement, l'auteur du crime est connu dès le début de l'histoire (comme dans la série télévisée Colombo), puis on suit le raisonnement de l'enquêteur jusqu'au dénouement. Alors, l'auteur, afin de coller aux canons du roman policier occidental, renverse la situation, et le coupable n'est connu qu'à la fin de l'ouvrage.

Voici l'ordre de lecture conseillé qui diffère de l'année d'écriture (les titres sont reclassés dans l'ordre chronologique où se déroule l'aventure) :

Celebrated cases of Judge Dee (ou Dee Goong An) (1948) - Trois affaires criminelles résolues par le juge Ti
The Chinese Gold Murders (1959) - Trafic d'or sous les T'ang
The Lacquer Screen (1962) - Le paravent de laque
Judge Dee at Work (1967) - Le juge Ti à l'oeuvre
The Chinese Lake Murders (1960) - Meurtre sur un bateau à fleurs
The Monkey and the Tiger (1965) - Le singe et le tigre
The Haunted Monastery (1961) - Le monastère hanté
The Chinese Bell Murders (1950) - Le squelette sous cloche
The Emperor's Pearl (1963) - La perle de l'empereur
The Red Pavilion (1964) - Le pavillon rouge
Necklace and Calabash (1967) - Le collier de la princesse
Poets and Murder (ou The Fox-magic Murders) (1968) - Assassins et poète
The Chinese Maze Murders (1952) - Le mystère du labyrinthe
The Phantom of the Temple (1966) - Le fantôme du temple
The Chinese Nail Murders (1961) - L'énigme du clou chinois
The Willow Pattern (1965) - Le motif de saule
Murder in Canton (1966) - Meurtre à Canton

Devant le succès de la série, d'autres auteurs ont eu l'idée de continuer ses aventures, on peut citer :

D'Eleanor Cooney et Daniel Altieri :
Deception, L'impératrice des mensonges ou Le secret du juge Ti (Presses de la Cité, 1993)
Shore of Pearls, La révolte des lettrés ou Une enquête du Juge Ti (Presses de la Cité, 2000)
 
De Frédéric Lenormand : Les nouvelles enquêtes du Juge Ti.
Le château du lac Tchou-An ou (Editions Fayard, 2004).
La nuit des juges (Editions Fayard, 2004).
Petits meurtres entre moines (Editions Fayard, 2004).
Le palais des courtisanes (Editions Fayard, 2004).

François-Xavier Féghali

Notes :
1
la même année il interprétait le personnage de Walter dans la série tv "Les Contes de Canterbury" (épisode 1/5), puis en 1954 le Comte de Dunois dans "Les aventures de Quentin Durward"

Sites à visiter :
Le plus complet :  Juge Ti

 

Accès au forums

Identifiant
Mot de passe
  1. Perdu votre mot de passe ?
  2. Pour vous inscrire aux forums

Rechercher
Thème
Editeur
Réalisateur
Pays